Monsieur Macron, nous n’obéirons pas à votre loi!

« Il m’en coûte moins, à tous les sens du mot, d’encourir la sanction de désobéissance à l’Etat, qu’il ne m’en coûterait de lui obéir. J’aurais l’impression, dans ce dernier cas, de m’être dévalué » (H.D. Thoreau)

Nous sommes une famille avec 5 enfants (4 sont déjà adultes…et l’une de nos filles est maman d’une petite de 3 ans). Notre dernier fils a 10 ans, il est instruit en famille depuis la fin de la maternelle (après avoir testé le CP et avoir trouvé ça extrêmement ennuyeux!). Il étudie à son rythme et il est heureux. Il conserve ainsi le plaisir d’apprendre et sa confiance en lui, ce qui est essentiel pour devenir un adulte épanoui.

L’annonce de l’adoption de la loi liberticide durant l’été 2021, nous a fait l’effet d’une BOMBE!! Nous serions donc obligé de demander une autorisation pour exercer une liberté fondamentale?!?… Le gouvernement a refusé de prendre en compte l’avis des principaux intéressés (les enfants et leurs familles) et il a voulu IMPOSER un choix qui va à l’encontre de l’intérêt supérieur de l’enfant… bien sûr, pour ne pas heurter l’image de la démocratie française, il le fait en douceur, en ayant prévu un « motif 4 » (qui a permis à cette loi de ne pas être déclarée inconstitutionnelle) … motif censé préserver la liberté d’instruction… que son administration REFUSE MASSIVEMENT, au final, sans avoir à se justifier!

C’est indigne de la France, pays qui a pris pour devise le mot « liberté »…

Pour la première fois de notre vie, nous refusons, donc, OFFICIELLEMENT d’obéir à une loi qui ne respecte pas la liberté des enfants et qui va à l’encontre de leur intérêt supérieur. Nous sommes confortés dans notre choix en observant l interprétation, totalement illégale, que l’administration de l’Education Nationale fait de ce texte.

Cette année, notre fils n’ira donc pas à l’école car il n’a pas (toujours pas) envie d’y aller! L’instruction en famille lui convient parfaitement, il a de nombreux amis et les apprentissages s’adaptent à ses envies et ses besoins.

Nous ferons, donc, ce que nous avons toujours fait : un petit courrier de quelques lignes en septembre à l’inspection d’académie (et non le dossier cerfa que la loi exige) pour les informer de notre choix. Et un courrier au maire de notre village. Nous joindrons une lettre plus longue pour expliquer que nous entrons en désobéissance civile.

PAR CONTRE, nous ne retournerons pas l’autorisation « de plein droit » que nous avions obtenu suite à l’inspection (positive) de notre enfant ni le document « cerfa ».

Car nous n’avons pas besoin d’autorisation pour exercer LA LIBERTE de notre enfant (s’instruire là où c’est le mieux pour lui). Cette liberté nous appartient (en tant que représentant légaux de notre enfant mineur) et M. Macron n’a pas à décider de nous la supprimer…

Je fais en dessous, un copié-collé de l’article que j’ai publié sur ma page facebook le 4 juillet 2022 et qui nous a fait entrer en désobéissance civile officiellement… (je rajouterai par la suite, un témoignage expliquant, en profondeur, comment on en arrive à ce choix extrême … et la déclaration faite aux services de l’Etat)

SCANDALE EN FRANCE : le saviez-vous?

(paru sur facebook, page Boise Antelme, le 4 juillet 2022)

L administration de l éducation nationale fait de la désobéissance civile depuis mai 2022 !! 😁 si si! Mais ils ne s en vantent pas…😉

Vous n en entendez donc pas parler dans les médias.

Pourtant une de nos libertés essentielles est en train de se faire massacrer par les petits soldats du ministre de l éducation nationale ! Dans une indifférence quasi généralisée… et oui!… il vaut mieux parler du HIV de la puce forestière ou du variant covid ABCDE plutôt que des lois liberticides adoptée sous l impulsion de notre (très) cher président Macron… qui a décidé d interdire l instruction en famille le 2 octobre 2020. Sur un coup de tête ! Si si! C est comme ça qu on fait disparaître des libertés fondamentales en France au XXIeme siècle ! 😅

Interdire totalement, c etait trop compliqué et ça aurait déclenché un tollé… le gouvernement a donc opté pour un regime plus vicieux… il nous a fait passer d un régime DÉCLARATIF à un regime D AUTORISATION… 😁… ah les petits filous!! C est passé crème comme ça… « mais si, mais si! Vous avez toujours le droit de déscolariser… bien sûr! De quoi vous plaignez-vous? » 😇😇😇… bon. Ben comme on pouvait s y attendre, les autorisations sont données au compte goutte… le droit est vidé de sa substance. Allez hop tout le monde à l école et qu on n’en parle plus!!😵‍💫

Ah oui… mais non…😁… ça va pas se passer comme ça car de nombreuses familles en IEF iront jusqu au tribunal pour obtenir le droit qu elles ont perdu. Et de plus en plus choisissent de REFUSER D OBÉIR à cette loi liberticide!!

Événement assez rare en France (il y a eu les objecteurs de conscience… Bové et les faucheurs volontaires… les décrocheurs du portrait de Macron… et les soignants suspendus en 2021… bon depuis 1958… ça fait peu! Ben maintenant il va y avoir les parents qui refusent de demander l autorisation de ne pas mettre leurs enfants à l école🥰)

Alors pour information : ces jours-ci un nombre incalculable de familles, qui espéraient pouvoir déscolariser leurs enfants tranquillement, reçoivent des poignées de refus… ⛔️

Des lettres types qui montrent que l administration ne lit pas les dossiers et qu elle est finalement passée, la première, en désobéissance civile (non officielle). Elle refuse d appliquer la loi qui était censée autoriser facilement la déscolarisation pour les familles qui « ne posaient pas de problème » (c est a dire la quasi totalité des familles! 98% des contrôles en ief sont positifs chaque année!!). Bon pour le moment on est plutôt à 98% de réponses négatives de la part de la DASEN… on voit qu ils se surpassent pour ne pas respecter notre liberté ! ! Bravo les gars! Continuez comme ça et on finira à coup sûr en dictature 👏👏👏😁

Je rigole mais ya vraiment pas matière à se fendre la poire…

La liberté d instruire son enfant HORS du système scolaire était ce qui existait depuis 1882!

Elle est tellement fondamentale que j ai décidé de faire comme l administration…. je vais donc rejoindre la petite poignée de famille en désobéissance civile et refuser d obéir a une loi que les services de l éducation nationale ne respectent pas eux-mêmes…😊😉 JE RENTRE DONC EN DÉSOBÉISSANCE CIVILE OFFICIELLE CE MOIS-CI.

La liberté de sortir de l école pour s instruire en famille c est LA BASE de nos libertés… elle peut concerner TOUS LES ENFANTS à un moment ou à un autre de leur scolarité

Il peut s agir d un choix pédagogique des parents … mais elle peut aussi servir lorsqu un enfant est malheureux à l école … échec, phobie, harcèlement… (ou parce que la loi voudrait lui imposer le port du masque 6 h par jour… voire un remède expérimental… simple exemple sorti de mon imagination bien sûr! Toute ressemblance avec des faits ayant existés ne saurait être que fortuite… évidemment ! 😁)

Bref cette liberté est vitale pour TOUS les enfants et on ne peut pas accepter qu ils perdent le droit de sortir du système scolaire, juste parce qu un homme politique en a décidé autrement sur un simple coup de tête…

Non! On ne peut pas accepter ça !

Comme je l ai dit plus haut, je rentre en désobéissance civile. Avec le papa de mes enfants. Ma famille. Et l accord de notre fils de 10 ans qui a bien étudié Gandhi, Rosa Parks et Martin Luther King… (c était notre cours d histoire du mois dernier…😉)

Nous avions l autorisation de plein droit cette année. NOUS REFUSONS DE L UTILISER PAR SOLIDARITÉ avec tous les parents et enfants qui reçoivent des refus :

Tous ces parents qui s occupent de leurs enfants d âge pré-scolaire (moins de 3 ans) et qui veulent juste continuer ce qu ils ont fait jusque là : accompagner au mieux leur petit sur le chemin de ses apprentissages et de son autonomie. Et tous les autres qui ont déjà des enfants en ief mais qui ne sont pas autorisés à le faire pour leur petit dernier (en quoi cela respecte-t-il l intérêt supérieur de l enfant de mettre un enfant à l école quand ses frères et soeurs n y vont pas?)… c est aussi de la solidarité anticipée avec ceux qui vont vouloir déscolariser en cours d année mais qui ne pourront plus le faire car maintenant nous ne sommes plus sous régime déclaratif… (ah les petits filous du gouvernement…😁 on se souviendra d eux… 😉)

Nous n avons donc pas renvoyé le cerfa et nous avons décidé de rentrer officiellement en désobéissance civile. Je prepare la lettre pour prevenir l inspection, recteur, député, maire, defenseur des droits, medias etc que notre famille n obéira pas à cette loi indigne.

Qu est ce que nous reprochons à cette loi?

Déjà elle a été motivée par un mensonge gouvernemental :

Ils ont assimilé les familles en ief à de dangereux terroristes…(pourtant aucun extrémiste fiché S ne provient des rangs de l ief… ils ont tous usé leurs pantalons sur les bancs de l école… mais le ministre de l éducation ne ferme pas cette noble institution pour si peu!!…😉) et à l’inverse… les familles musulmanes descolarisantes que je connais ( qui ont toujours respecté la loi) se retrouvent stigmatisées et vulnérables à cause de ces propos mensongers ! C est inadmissible.

Ensuite elle est injuste :

elle crée de l inégalité et de l arbitraire et institue une discrimination entre les parents qui ont le BAC et les autres! Comme si le BAC assurait une intelligence particulière ou des compétences en pédagogie … c est du foutage de gueule! Il n y a pas besoin de diplôme pour apprendre à lire et a compter à son gamin.

Cette loi est aussi détournée par l institution elle même : en fait ce sont eux qui sont entrés les premiers dans la désobéissance civile en refusant de façon systématique tous ceux qui n ont pas une autorisation de plein droit!! Le motif 4 (déscolarisation pour une raison propre à l enfant est vidé de sa substance… ) Cette procedure génère du stress pour tous ceux qui essayent de la respecter… et qui se heurtent en masse a des refus! Les familles sont démoralisées

Cette loi est anti démocratique et non consensuelle : un seul député sur 577 s est decarcassé pour interroger longuement les associations, les familles et les enfants en ief! Merci Grégory Labille!🥰

Cette loi ne respecte pas les droits de l homme et le bloc de constitutionnalité… Notamment la déclaration des droits de l homme … elle ne respecte pas non plus l esprit de la loi de 1882 qui faisait de l instruction en famille un mode d apprentissage équivalent à celui donné dans les écoles !

Voilà c est long mais c est bon😁… non?

Pour toutes ces raisons nous ne profiterons pas du cerfa qui nous autorisait a déscolariser de plein droit cette année.

Nous ne voulons pas d une autorisation pour exercer NOTRE LIBERTÉ

Nous sommes solidaires avec les familles qui subissent des refus et gardons en tête que L UNION FAIT LA FORCE :

Je pense donc qu il est important de soutenir toutes les familles qui subissent des refus ET TOUTES CELLES QUI SONT ENTRÉES EN DÉSOBÉISSANCE CIVILE OFFICIELLE. On a besoin de mediatiser un max (pour qu on ne place pas nos enfants) on a besoin de recolter de l argent pour payer amende et proces (il y a des collectes organisées par les associations ief comme leda par exemple… et les collectifs locaux)… on a besoin de votre énergie et votre soutien psychologique.

Dernière chose :

Si vous écrivez à des médias pensez à en parler!

La désobéissance civile officielle est un acte politique pour la défense du droit de TOUS. Le but est de faire changer la loi.

Enfin pour ceux qui hesitent à se lancer ds la désobéissance civile… contactez nous en mp et on en discute 😁😉

On voit ce que devient le monde…🥴

Que deviendront nos enfants et les enfants de nos enfants si on continue à tout accepter sans broncher…?

Ecoutez votre coeur. Pas votre peur!🥰

%d blogueurs aiment cette page :